kamitec Informatique
Actualités

Royole présente le premier smartphone pliable du monde

Sorte d’hybride entre smartphone et tablette, le FlexPai présenté par Royole affiche un écran entièrement flexible.

L’écran pliable du FlexPai de Royole permet vraiment de s’affranchir d’une limite entre smartphone et tablette. (crédit : Royole)
L’écran pliable du FlexPai de Royole permet vraiment de s’affranchir d’une limite entre smartphone et tablette. (crédit : Royole)

La question des écrans flexibles semble occuper de plus en plus le marché du smartphone et nourrit la bataille entre gros (et petits) acteurs. D’ailleurs, avec son FlexPai, Royole semble bien avoir coiffé au poteau les géants de l’industrie que sont Samsung et LG, en pleine course pour être le premier à lancer un produit pliable. Samsung devrait dévoiler son mobile pliable dans un avenir proche et selon de nouvelles rumeurs, LG pourrait aussi annoncer le lancement d’un mobile pliable pour 2019.

L’écran pliable permet vraiment de s’affranchir d’une limite entre smartphone et tablette. Déplié, l’écran peut servir à des tâches qui demandent une visibilité plus importante. Plié en deux, l’appareil redevient un smartphone. Quand il est déplié, l’écran supporte le partage d’écran et le multitâche et peut être utilisé exactement comme une tablette. En mode plié, les deux écrans peuvent fonctionner indépendamment l’un de l’autre. Ce qui veut dire que les interfaces de l’écran supérieur et de l’écran secondaire peuvent interagir l’une avec l’autre. Les utilisateurs peuvent par exemple faire apparaître les notifications en bas du premier écran ou réserver l’affichage des icônes à l’écran principal, sans chevauchement entre les deux écrans.

Motorisé par un SoC Snapdragon 8

La longévité de ces écrans a été longtemps remise en question à cause des milliers d’ouverture et de fermeture pouvant affecter la dalle, et c’est encore plus vrai pour un écran haute définition. Cependant, Royole affirme que son écran supporte le pliage à des angles multiples et qu’il a été testé jusqu’à 200 000 fois lors d’essais de pliage, de torsion et de tension.

Le FlexPai tourne avec le SoC Snapdragon 8 de Qualcomm et il est équipé d’un téléobjectif de 20 mégapixels et d’un objectif grand-angle de 16 mégapixels. L’appareil est doté d’une mémoire MicroSD extensible, d’un lecteur d’empreintes digitales, d’un chargeur USB-C, de haut-parleurs stéréo et plus encore. Les caractéristiques détaillées du FlexPai sont disponibles sur le site de Royole. Pour l’instant, le constructeur ne fournit aucune indication sur le prix du mobile, facteur évidemment décisif pour le succès du téléphone. Cependant, il est rare que les technologies grand public de première génération soient bon marché. Mais on peut toujours être surpris…

Laisser un commentaire